On vous avait demandé ce que vous vouliez savoir sur le thème être psy en libéral et voici le second article de la série. La petite enquête compte 38 participants.

 

LES SITES SPÉCIALISÉS POUR COMMENCER

Les sites dans le domaine de la santé

 

L’importance des annuaires en psychologie

C’est le moment de chercher toutes les associations de ta spécialité et de t’inscrire dans leurs annuaires.

Voici les deux associations citées ici :

 

FACEBOOK

Ici, on parle de Facebook pour se ”connecter” à d’autres psychologues et ne pas rester isolé.

Les groupes

 

Les pages à suivre

 

SE FAIRE CONNAITRE SUR LE WEB

Le référencement google

C’est indispensable. De nos jours, il est possible de faire un site professionnel sans compétence technique.

Il faut savoir qu’en se créant un compte google business, on est mieux référencé sur google.

 

Une page Facebook

Etre présent sur les réseaux sociaux est une nécessité pour tout bon freelance qui se respecte. Ne déroge pas à cette règle, tu aurais tort de sous-estimer son importance.

 

Une chaîne YouTube 

Là aussi, ne pas utiliser la plateforme pour parler de son métier est une erreur. C’est normal de penser qu’il s’agit d’un espace pour les ”gros” youtubeurs mais ce n’est pas seulement une plateforme de divertissement.

On y trouve une variété de contenus. Les vidéos apparaissent de plus en plus souvent dans les résultats de recherches, c’est donc devenu un incontournable.

 

LES PARTENARIATS AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Comme montré ci-dessous, les psychologues ont fait des partenariats avec d’autres acteurs de la santé pour une grande majorité, sauf ceux qui exerçaient sur un marché de niche ou qui ont compté sur le bouche à oreille et leur présence en ligne (doctolib, pages jaunes, annuaires…etc).

Ainsi, à la question, avez-vous fait des partenariats pour vous faire connaître ?

 

Voici le détail pour en savoir plus sur les différentes démarches à adopter :

 

Les structures de santé

  • Contacter en envoyant des courriers, donnant des appels aux différentes structures susceptibles d’être intéressées par son activité (CMP, maternités…etc.)

« Conseil : ne pas hésiter à se déplacer pour se présenter et à faire une ”jolie plaquette cartonnée” afin de préciser sa façon de travailler, ses pratiques, le public concerné, les tarifs => démarche très appréciée car précise et complète »

  • Partenariat avec des organismes : aide sociale à l’enfance, service de psychotrauma de l’hôpital…etc.
  • Rencontre avec les écoles et structures municipales pour se présenter
  • Collaboration avec des structures de santé : hôpitaux, CRA (Centres Ressources Autismes de Bourgogne), Les MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées)…etc.
  • Installation dans une maison de santé (avec d’autres professionnels : médecins, infirmières..etc)

Les collègues psychologues

  • Collaboration avec d’autres psychologues en libéral

C’est utile lorsque par exemple, les agendas sont trop chargés ou même lorsque les spécialités sont différentes et que l’on peut se recommander mutuellement.

  • Installation dans le cabinet d’un collègue psychologue
  • Aide apportée en s’adressant à des collègues psychologues (informations, conseils)

Les autres professionnels de la santé

  • Contact avec tous les professionnels de la santé des environs : généralistes, psychiatres, pédiatres, orthophonistes, ostéopathes, sophrologues…etc.

Les professionnels d’autres domaines

  • Collaborer avec des avocats

Pour les psy qui exercent dans le domaine de la justice afin de faire des expertises par exemple.

 

COMMENT LES PATIENTS CHOISISSENT LES PSY ?

Il a également été demandé aux psychologues ayant répondu à ce questionnaire (merci à eux), si ils savaient comment et pourquoi leurs patients faisaient appel à eux et voici leurs réponses :

 

 

 

Bouche à oreille

Sur recommandation d’autres patients

Collègues 

Il s’agit, ici, du réseau en général, lorsque la redirection de patients a été effectué par des collègues : hôpitaux, CMP, PMI, Maternité, Université, réseau psychanalytique, collègues médecins, psychologues…etc.

« J’ai investi beaucoup de temps pour constituer mon réseau, approfondir les liens avec les personnes qui m’adressent des patients, rencontres, courriers, coups de fil.

Etre en libéral, ça demande un gros investissement en temps, énergie, patience, timbres et sachets de thé. »

Spécialité

Parmi les spécialités citées :

  • TCC,
  • EMDR,
  • Systémie,
  • Haut Potentiel Intellectuel,
  • Combinaison neuropsychologie & psychologie clinique

La structure

C’est la structure intégrée qui favorise le nombre de consultations.

« Ils appellent le cabinet pour l’instant. Après, les motifs de consultations sont variables (problème d’estime de soi, burn out, dépression, alcoolodépendance, etc.) »

« Bureau situé dans un centre hospitalier, orientation des médecins »

« Nous sommes un regroupement de professionnels en libéral ce qui facilite les prises en charge de nos patients.

Le cabinet est facile d’accès et il y a des places de parking. »

Recherche web

Parmi les sites proposés :

La disponibilité

Certains psy ont parlé des horaires d’ouverture de cabinet comme motif de consultation :

« ouvertures de cabinet les samedi après midi + disponibilité en période estivale »

 

Les liens utiles

Psychologue libéral

Créer son entreprise

 

 Tous les articles : Témoignages d’étudiants et de professionnels 

 

Merci pour ta lecture. Comme d’habitude, c’est à partager sur toute la planète.

Reviens quand tu veux !

 

Sur ce,

Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    64
    Partages
  • 64
  •  
  •  
  •  
Les Psychodingues on FacebookLes Psychodingues on InstagramLes Psychodingues on PinterestLes Psychodingues on Twitter
Les Psychodingues
Né le 23 septembre 2011, dans une chambre étudiante et toujours là pour vous proposer des informations, des conseils et autres témoignages sur les études de psychologie et le parcours universitaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.